Tag Archives: 8mai2020

Le Courage de ses ambitions


pannel 1

Panel 2.jpg

Catherine Barba, Anne-Claire Legendre, Virgibnie Morgon et Magalie Laguerre-Wilkinson

« C’est bien d’être la première mais c’est surtout important qu’il y en ait une seconde » a dit la consule générale Anne-Claire Legendre évoquant sa place de première femme consul à New York lors d’un panel intitulé « Le courage de ses ambitions » destiné aux élèves de Secondes, vendredi dernier, dans l’auditorium du Lycée Français de New York. Cet événement était aussi l’occasion de rendre hommage à notre consule qui quittera son poste à l’été prochain. L’une des rares femmes du Quai d’Orsay,  Anne Claire se souvient:  lorsqu’elle est entrée aux Affaires Étrangères, il n’y avait que 10% de femmes. Quinze ans plus tard, il y en a 22%. Anne-Claire était entourée par d’autres femmes exceptionnelles : Catherine Barba, figure incontournable de l’économie digitale et nouveau visage du Shark Tank français sur M6 ; Virginie Morgon, Présidente d’Eurazeo, une société d’investissement qui gère 18 milliards d’euros; ou encore Magalie Laguerre-Wilkinson, coproductrice sur CBS pour 60 minutes qui était la modératrice.  Répondant à des questions préparées par les élèves, elles ont parlé librement de leurs parcours, de leurs choix, et des difficultés qu’elles ont dû parfois surmonter. « On me demande souvent si j’ai peur de gérer une entreprise aussi importante. La peur n’éloigne pas le danger ; elle crée le trouble. Il faut apprendre à la canaliser », a dit Virginie Morgon. Pour Catherine Barba, conjurer la peur, c’est se lancer dans l’action, créer des start-ups, participer à des forums, parler aux femmes. Et imaginaient-elles leur parcours lorsqu’elles étaient sur les bancs de l’école ou de l’université ?  « Pas du tout ! Je voulais être bibliothécaire dans une petite ville de province ! » a dit Anne-Claire faisant pouffer la salle à l’idée de cette élégante femme en stiletto, arpentant des rayons empoussiérés. Virginie, quant à elle, première de sa classe, ne s’est révélée qu’en prenant conscience de sa créativité qui, vendredi, l’a fait se lever devant les élèves pour leur dire « Speak up ! ». Toutes ont parlé de l’importance de faire passer vie personnelle et familiale avant toute chose. Magalie a évoqué avec émotion le premier anniversaire de sa fille manqué pour cause d’engagement professionnel. Les conseils aux jeunes élèves étaient nombreux : « La réussite, c’est toi, ce que tu aimes (…) car le plus grand courage,  c’est de se connaitre soi-même, » a dit Virginie, une philosophie de vie partagée par Anne-Claire qui suggérait même que le panel s’intitule « Le plaisir de l’ambition ». Catherine a insisté sur l’importance des mentors, ces belles rencontres qui nous aiguillent au fil du chemin. Ces conseils s’adressaient aussi aux garçons dans la salle auxquels Virginie a demandé de prendre conscience du collectif, du tous ensemble.  

Organisé, à la veille de la Journée internationale des femmes du 8 mars, cette rencontre au sommet donnait envie de sonner la charge au clairon : just do it

 

 

 

Leave a comment

Filed under Uncategorized